Make your own free website on Tripod.com

  Arrivée du tri sélectif


Page accueil La déchetterie du SICTOM Informations du SICTOM le tri sélectif seconde vie des déchets Centre de tri de Bessieres Liens

 

Page accueil
Page Précédente

Extrait du bulletin d’informations municipales du village d’Orgueil (Tarn-et-Garonne) publié en février 2002

Début du tri sélectif : 3 Juin 2002

Quelques difficultés techniques et administratives ont quelque peu retardé la date initialement prévue, aujourd’hui nous pouvons le dire : à partir du 3 juin prochain c’est le départ. On peut en effet parler de départ pour de nouvelles habitudes dans ce geste quotidien qu’est la mise en poubelle de nos ordures ménagères. Séparer nos déchets ultimes (ordures non recyclables)de tout ce qui peut être recyclé devra désormais devenir un réflexe pour nous.
Pour ce faire, nous disposerons tous de containers individuels (pour les déchets ultimes qui seront mis en décharge) et de caissettes, pour tous les déchets recyclables(papiers ,carton ,plastiques ,boites de conserves ,etc.…..).
Pour nous aider dans cette démarche, le SICTOM a passé un contrat avec la société Eco-Emballages (signé le 21 janvier 2002). Cette société va nous épauler sur plusieurs points dont les deux principaux seront l’information des usagers et l’aide au financement de toute la gestion de ce tri sélectif.
Pour la campagne d’information ,qui débutera vers le mois d’avril, la société Eco-Emballages fournira tous les moyens pour que nous sachions exactement ce qu’il faut trier et comment le trier . Financièrement, le SICTOM va bénéficier des subventions, qui ont pour nom : barème à la performance. Cette performance, il s'agira en fait de la nôtre . En effet plus la qualité de notre tri sera bonne, plus les subventions seront importantes (donc nos charges pour les ordures plus légères).

La qualité de ce tri sera l’affaire de tous.

Ne seront subventionnées que les tonnes de déchets recyclables correctement triés et plus ce tonnage sera important et plus la subvention sera élevée.

Le tri sélectif une nécessité

La loi de 1992 nous oblige certes à passer au tri sélectif pour juillet 2002 mais au delà de l’obligation il y a les enjeux économiques et écologiques.
En effet, en étant le plus rigoureux possible dans notre tri nous réaliserons des économies de matières premières ( toutes les matières recyclées n’ont ainsi pas besoin d’êtres créées ) et d’énergie (car,dans bien des cas, le recyclage nécessite moins d’énergie que la fabrication de ces matières).
Donc, même si nos charges s’alourdissent, c’est pour qu’elles ne deviennent pas démesurées qu’il faut faire un tri de qualité .Sachons aussi que la majorité des matières recyclées est non biodégradables. En triant correctement nous oeuvrerons à préserver la nature.

Décharge de « Débat» à Reyniès


Telle qu’elle est actuellement ( exploitée depuis 1984) la décharge de « Débat » à Reyniès n’est autorisée que jusqu’au 30 juin 2002.
Une étude a été réalisée pour déposer un dossier de mise en conformité de la décharge selon l’arrêté ministériel du 9 septembre 1997.
A l’issue de l’étude économique le Sictom à pris la décision de poursuivre l’exploitation de la décharge. Les travaux nécessaires à cette mise en conformité vont augmenter le prix de revient à 45,7 euros (soit 300 francs) la tonne de déchets mais si nous arrêtons l’exploitation, nous serons obligés de nous orienter vers la DRIMM de Montech, or, à ce jour, le tarif de la DRIMM est de 61 euros (soit 400 francs) la tonne, nous sommes donc gagnants.
La décision à été prise de poursuivre l’exploitation de la décharge jusqu’en 2023.
Autre intérêt direct du tri sélectif, la décharge qui traite actuellement 7000 tonnes /an de déchets, passerait à 4500 tonnes/an si nous trions correctement.

 

Page mise à jour le samedi 08 juillet 2006       

 

   Pour contacter le webmaster                              Visitez le site du village d'Orgueil